Le BPM - Volume 3
Édition 6 - Février 2011









Vous êtes ici : AccueilLe BPMVolume 3Édition 6
Utilisez un forum Internet avec vos élèves

Les forums Internet constituent un intéressant outil pour diversifier ses stratégies de communication (et donc d’enseignement) avec vos élèves.

Le mode asynchrone des forums est particulièrement intéressant à exploiter pour poursuivre la conversation, la communication à l’extérieur de l’horaire et des murs de la classe, du centre.

Pour préserver la vie privée de nos élèves face à cet univers virtuel beaucoup trop invasif, je vous suggère d’utiliser un forum Internet privé pour réaliser vos activités.

un forum privé ? où ça ?

Contrairement à ce que plusieurs croient, les forums privés vous sont facilement accessibles. Nul besoin d’être programmeur pour profiter d’un espace de forum Internet privé. Voici deux options :

Bien sûr ! LA plateforme de formation socioconstructiviste Moodle offre l’activité Forum. Et même que cette activité forum se décline en quatre versions selon l’objectif visé.

Pour utiliser un forum Moodle avec vos élèves, vous devez au préalable disposer des droits d’enseignant dans un espace Moodle.

Une fois cette étape franchie, en mode édition, vous ajoutez une activité et hop ! l’aspect technique est réglé. Vous avez votre forum !

Moodle ne vous dit pas ? Vous n’aimez pas l’interface un peu trop textuelle ? Vous pourriez essayer Moodle 2.0 son visuel est plus flexible ! Non, je blague. Vous disposez presque à coup sûr d’une technologie de forum dans votre commission scolaire si vous avez accès au portail de la GRICS, le portail Edugroupe.

À l’intérieur de ce portail, vous pouvez créer une communauté et dans cette communauté, vous pouvez créer un forum !

L’aspect technique ne devrait donc pas être un obstacle à l’utilisation d’un forum.

Quelques idées d’activités à réaliser avec un forum

- Présenter une facette de sa personne
En guise d’activité brise-glace ou encore pour raffermir les liens entre les élèves d’un même groupe, vous demandez aux élèves de présenter un aspect de leur personnalité dans un court texte de quelques lignes. Une variation de cette activité est de former des équipes de deux et chaque élève de la dyade doit présenter un aspect de la personnalité de l’autre dans un court texte dans le forum.

- Poser des questions
Naturellement, un forum est un endroit par excellence pour se constituer une base de connaissances... L’élève peut poser la question quand il veut (surtout le vendredi soir quand il est en train d’étudier). Vous devez par le fait même inciter vos élèves à répondre aux questions de leurs pairs.

- Résoudre des problèmes
Une des versions des forums de Moodle oblige l’élève à répondre à la question posée AVANT de pouvoir lire les réponses des autres. Il doit donc se commettre à une réponse. Cette activité incite à l’originalité et à la créativité. Commencer le forum avec une situation-problème laissant beaucoup de latitude aux élèves.

- Préparer et donner suite à un débat
En guise de préparation d’une joute oratoire, les élèves, regroupées selon leur position, peuvent étayer leur argumentaire par écrit. Suite au débat, les discussions peuvent se poursuivre de façon asynchrone dans un forum.


Les possibilités sont nombreuses... à vous d’en créer qui répondent à vos besoins.

Mois de la culture à l’école

Février est le mois de la culture à l’école. Inviter vos élèves à célébrer la culture sous le thème Oser la métamorphose. Visiter le site La culture, toute une école ! pour des suggestions d’activités.

Vous avez une idée d’activité ? Vous avez réalisé une activité intéressante ? Partagez-la avec nous dans le forum de discussion d’intérêt général du salon des enseignants.


Les Après-cours FGA en février 2011

Voici les activités prévues pour le mois de février 2011 :
- Mardi 1er février :
La recherche efficace sur Internet
- Mardi 8 février :
Les usages de la visioconférence auprès des apprenants en intégration sociale
- mercredi 9 février :
Éduquer à l’utilisation responsable des technologies
- Jeudi 10 février :
Les usages du tableau blanc interactif
- lundi 14 février :
Parlons orthopédagogie
- Jeudi 17 février :
Le portfolio en FGA
- mercredi 23 février :
Quelques outils pour garder des traces

Pour participer aux Après-cours FGA, vous devez disposer d’un compte VIA, d’un ordinateur avec accès Internet et d’un casque d’écoute (la caméra web est facultative).

Vous êtes intéressés par un de ces sujets et n’avez pas de compte Via ? Communiquez avec votre conseiller au service régional FGA du RECIT [1]

Vous pouvez consulter le calendrier des Après-cours FGA à http://www2.recitfga.qc.ca/spip.php?rubrique512.

Vous avez manqué une rencontre ? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez visionner l’enregistrement de la rencontre à http://recitfga.sviesolutions.com ou encore lire les résumés de cess rencontres à www.recitfga.qc.ca/aprescoursfga !


Mois de l’histoire des Noirs

L’histoire des Noirs représente un pan de l’histoire du Canada. Faites-le découvrir à vos élèves en février dans le cadre du mois de l’histoire des Noirs. Consultez le dossier de Carrefour Éducation sur le sujet.

Cette situation de vie pourrait être traitée dans le cours Valeurs communes et diversité culturelle (SCH-1121-1) du programme de la formation de base commune Collectivité et culture


4 février : Journée mondiale de lutte contre le cancer

 Si vous désirez aborder ce thème en classe, Carrefour éducation met à votre disposition une foule de ressources et de suggestions d’activités pédagogiques. 


6 au 12 février : Semaine du développement international

L’agence canadienne de développement international vous invite à découvrir les projets et les initiatives en matière de développement international au Canada. Visitez le site du Réseau In-Terre-Actif qui met à votre disposition plusieurs outils pédagogiques portant sur ce sujet et sur l’exercice de la citoyenneté et la solidarité internationale.


15 février : Jour du drapeau national du Canada

Le 15 février 1965, le drapeau canadien était hissé pour la première fois sur la Colline du Parlement à Ottawa. Depuis, le 15 février a été déclaré Jour du drapeau.

Visitez le Coin des profs du site de Patrimoine Canada pour des activités sur le sujet.


À venir en mars 2011 :

4 au 27 mars : La francofête en éducation

8 mars : Journée internationale des femmes

15 mars : Journée internationale des droits des consommateurs

21 mars : Journée mondiale de la poésie et Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

22 mars : Journée mondiale de l’eau






En attendant la FBD…, parlons des « autres » domaines d’apprentissage (DA) de la FBC
31 janvier 2011 

En 1997, le Canada signait la Déclaration de Hambourg sur l’éducation des adultes dont l’un des enjeux majeurs était le rehaussement social, culturel et économique des adultes pour faire face aux défis, changements et besoins de la société du XXIe siècle. Plusieurs pays de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) ont donc revu leur offre de formation auprès des adultes pour l’adapter à ce nouveau contexte. Au Québec, ce changement avait déjà été amorcé avec la tenue des États généraux sur l’éducation en 1995 et la publication, en 1996, du rapport du groupe de travail sur la réforme des programmes d’études (Réaffirmer l’école), présidé par M. Paul Inchauspé. Ces travaux (et bien d’autres) ont mené à la refonte du curriculum à l’éducation des adultes et donné naissance au programme de formation de base commune qui doit répondre aux attentes relatives à la mission de qualification, de socialisation et d’instruction de l’école québécoise. Cette refonte a aussi été guidée par certains principes énoncés dans la politique d’éducation des adultes. « Ces principes découlent de la prise en considération des rôles multiples que joue l’adulte dans ses différentes situations de vie et orientent la réforme du curriculum […] dans toutes ses dimensions. »[1] Rehausser le niveau de formation de base, préparer à l’exercice du rôle de citoyen dans une société démocratique, développer l’autonomie et le sens des responsabilités des individus, etc. sont quelques-uns de ces principes.

Ces attentes et principes se sont matérialisés dans les programmes d’études par une offre très diversifiée de cours qui visent le développement de l’agir compétent de l’adulte en rehaussant ses compétences, en favorisant son autonomie dans l’exercice de ses rôles sociaux, et en favorisant son épanouissement personnel, intellectuel et culturel. Les programmes liés aux domaines d’apprentissage comme les langues et la mathématique ont été auscultés et implantés dans plusieurs centres d’éducation des adultes. Normal, puisqu’ils remplacent les anciens programmes disciplinaires d’alphabétisation, de présecondaire et du premier cycle du secondaire. Bien qu’ils rendent possible le traitement de différentes situations de vie, ces programmes à eux seuls ne permettent pas d’atteindre les buts et finalités visés par le programme de formation de base commune. À l’opposé, les programmes qui enrichiraient cette formation ont plutôt été laissés de côté. Il s’agit des programmes liés aux domaines de l’univers social, du développement personnel, de la vie professionnelle et certains programmes du domaine de la mathématique, de la science et de la technologie comme l’environnement et la technologie.

Ces cours n’ayant pas été pris en compte par les maisons d’édition, il n’existe pas de guide d’apprentissage dédié à ces derniers, pour l’instant du moins. Toutefois, plusieurs de ces cours sont « très collés » à la réalité. Que ce soit pour l’environnement, la consommation, la santé, le monde du travail, etc., plusieurs organisations ont produit du matériel qui pourrait être utilisé pour traiter les situations de vie de ces cours. De plus, une foule de journées, semaines ou mois thématiques permettraient d’aborder concrètement ces thèmes. Par exemple, le mois de l’histoire des Noirs en février serait un bon moment pour offrir le cours Valeurs communes et diversité culturelle. Le 22 avril, jour de la terre, serait l’occasion pour aborder le cours Enjeux écologiques des déchets-ressources. Comme il y a en ce moment des rumeurs d’élection fédérale pour le printemps, pourquoi ne pas en profiter pour donner le cours Démocratie et droit de vote d’une durée de 25 heures ? Il serait possible aussi d’utiliser le cours Projet de solidarité pour encadrer des projets de vie étudiante comme la publication d’un journal, l’organisation d’un événement, l’organisation du recyclage, du bénévolat dans la communauté, etc. Bref, ce ne sont pas les occasions qui manquent. D’ailleurs, dans chaque édition du BPM, les nouvelles du mois « d’intérêt pédagogique » sont présentées en lien avec les programmes de la formation de base commune. De plus, dans les cours de langue ou de mathématique, chaque programme vous présente, à la fin, l’apport des autres domaines d’apprentissage pour le traitement des situations de vie du cours donné. Ce sont là aussi des portes d’entrée intéressante pour offrir ces cours. Pour ce qui est de l’évaluation, le MELS a produit certaines situations d’évaluation qui sont disponibles dans Gexamine.

On doit donc remettre à l’avant plan ces programmes, rappeler leur pertinence et leur raison d’être, soit former les adultes et jeunes adultes à l’exercice de leurs différents rôles dans la société du XXIe siècle, dans l’esprit de Hambourg, de la politique d’éducation des adultes et du programme de la formation de base commune.

Voici un tableau présentant ces programmes « oubliés » et les cours qui y sont associés :



[1] Programme de formation de base commune, Direction de l’éducation des adultes et de l’action communautaire, Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, 2007, page 17


DA
Programmes
Cours
Mat., science et technologie
Informatique
Informatique de base (INF-B101-2)
Découverte d’un environnement informatique (INF-P101-1)
Production informatique (INF-P102-2)
Intégration informatique (INF-1101-1)
Recherche informatique (INF-1102-2)
Communications dans un réseau informatique (INF-2101-1)
Création informatique (INF-2102-2)
Relation avec l’environnement
Enjeux écologiques des déchets-ressources (SCT-P101-2)
Vers une éthique de l’environnement (SCT-2101-2)
Technologies
Technologies au quotidien (SCT-P121-1)
Efficacité technologique et confort (SCT-2121-3)
Univers social
Vie sociale et politique
Coopération et civisme (SCH-P101-2)
Démocratie et droit de vote (SCH-1101-1)
Droits et responsabilités du citoyen (SCH-2101-2)
Collectivité et culture
Exploration des traits culturels du Québec (SCH-P121-1)
Valeurs communes et diversité culturelle (SCH-1121-1)
Projet de solidarité (SCH-2121-1)
Pratiques de consommation
Prévention en consommation (SCH-P141-2)
Vigilance en consommation (SCH-2142-2)
Dév.per.
Vie personnelle et relationnelle
Changement : passages et défis (PER-P101-2)
Relations interpersonnelles (PER-2101-2)
Santé
Saines habitudes de vie (SAN-P101-2)
Santé psychologique (SAN-2101-2)
Santé et sexualité (SAN-2102-1)
Vie prof.
Fonctionnement du monde du travail
Droits et responsabilités au travail (PER-P121-1)
Culture du monde du travail (PER-2121-1)
Choix professionnel
Exploration scolaire et professionnelle (PER-P141-1)
Actualisation de son projet scolaire et professionnel (PER-2141-2)

[1] Consultez la liste des conseillers à http://www2.recitfga.qc.ca/spip.php?rubrique368.








Sur le web, tu écriras.
31 janvier 2011 

Tel un commandement, j’ai intitulé ainsi cet article pour accentuer le besoin que j’aimerais conditionner chez vous de profiter de ce nouveau web (le web 2.0) que l’on qualifie avec raison du « web lire et écrire » (en opposition au web 1.0, le « web lire »). Je vous invite à participer activement dans les forums et lieux publics virtuels d’intérêt.

Quelques faits

Internet fait maintenant partie de nos vies (75% des Québécois vont sur Internet au moins une fois par semaine). Le web devient aussi de plus en plus social [1]. La croissance phénoménale des Facebook et Twitter de ce monde démontre la nature sociale de l’Homo Interneticus [2].

Des quelque 400 intervenants en FGA en 2010-2011 qui ont pris part à l’exercice - trop souvent négligé - d’autoévaluation relativement à la compétence 8 (intégration des TIC) du référentiel des compétences professionnelles des enseignants à l’aide de l’outil d’aisance [3] la composante 5 (Utiliser efficacement les TIC pour se constituer des réseaux d’échange) est celle qui apparait la plus faiblement développée.

Par ailleurs, les composantes 2 et 5 de la compétence 11 du même référentiel s’énoncent comme suit :
- Échanger des idées avec ses collègues quant à la pertinence de ses choix pédagogiques et didactiques.
- Faire participer ses pairs à des démarches de recherche liées à la maitrise des compétences visées dans le programme de formation et aux objectifs éducatifs de l’école.

Nous avons donc un devoir, en tant qu’enseignant, en tant qu’éducateur de travailler davantage en réseau. Un des moyens pour y arriver (c’est la toile de fond de cet article) : le web 2.0.

Le web 2.0

Les définitions sont nombreuses ; un cadre de références a été établi ; des produits phares tel Facebook et Google ont déjà fait l’objet de films (et risque même de gagner des oscars)...

On observe aussi depuis quelques années une accélération de mise sur pied de nouveaux produits. C’est une superbe période d’effervescence. Et que faisons-nous dans le milieu de l’éducation ? On demeure frileux, conservateur.

Je pourrais vous inciter à utiliser Twitter, un populaire et efficace service de microblogue [4]. Je sais néanmoins que je ne rejoindrai pas la majorité... Je ne peux vous inciter à utiliser Facebook puisque vous n’y avez pas accès de votre lieu de travail (malheureusement) !

Je vous inviterai donc à participer à l’aide d’un outil que certains ont qualifié de web 1.5 puisqu’il permet l’écriture sur le web : les forums Internet.

Saviez-vous que le premier forum Internet [5] est apparu en 1994 ! Il y a plus de 16 ans !!! Vieille technologie, direz-vous ? Oui, puis après ? Ce n’est pas parce que c’est vieux que ce n’est pas bon… Pensez au vin… et au cognac !


Pourquoi utiliser des forums ?

Je vois plusieurs avantages à utiliser les forums plutôt que le courriel. Je vous en présente quelques-uns :

- Les messages d’un forum persistent dans le temps. On laisse une trace plus facilement consultable que par courriel.
- Les forums peuvent être publics ou privés (pour certains enseignants, il peut être rassurant de savoir que seuls d’autres enseignants verront ses interrogations).
- Il s’agit d’un beau moyen pour se constituer une base de connaissances consultable au bénéfice de tous.

Pour la FGA, nous vous proposons de vous joindre à la communauté de pratique du salon national des enseignants de Moodle FGA.

Plusieurs argueront que les forums sont dépassés, qu’il vaut mieux de nos jours microbloguer (Twitter), bloguer (WordPress et cie) ou encore mieux utiliser Facebook.

Facebook n’est pas accessible dans les commissions scolaires ; blogues et microblogues sont publics et la majorité des enseignants que je fréquente ne sont pas du type à s’exposer sur la place publique...

Conséquemment, un espace virtuel privé, entre enseignants seulement, est une première étape confortable pour commencer à écrire, à participer sur Internet.

Les forums du salon national des enseignants de Moodle FGA

Cet espace Moodle, nommé salon national des enseignants, est privé ; pour y accéder, vous devez vous authentifier dans Moodle et devez être inscrit au salon des enseignants de votre région [6].

La page d’accueil de cet espace est divisée en fonction des disciplines de façon à présenter l’information la plus pertinente possible à chacun des champs d’enseignement.


Quelques conseils d’utilisation

- Avant de poser une question, de démarrer un nouveau sujet de discussion, vérifier à l’aide de l’outil de recherche que le sujet n’a pas déjà été traité.

- N’hésitez pas à modifier le titre de votre message pour qu’il soit toujours révélateur de son contenu
- Respecter les droits d’auteur ! Ce n’est pas parce que nous sommes en famille, dans un espace privé, que vous pouvez violer les droits d’auteurs !


Utiliser les forums avec ses élèves

Pour utiliser les forums avec ses élèves, il faut les considérer comme des outils de communication. Communication asynchrone entre vous et eux, mais surtout entre eux-mêmes !

Un autre article traite de l’utilisation des forums avec vos élèves ; je vous invite à le lire à http://fgamonteregie.qc.ca/spip/ecrire/?exec=articles&action=redirect&type=article&id=1460.


Et pour terminer

Comme le titre de cet article l’indique, Sur le web, tu écriras. Soyez de votre temps, et profitez de cette opportunité pour briser votre isolement et travailler en réseau !


[1] Vous pouvez lire l’excellent fascicule du CEFRIO sur l’explosion des médias sociaux au Québec à http://www.cefrio.qc.ca/fileadmin/d....

[2] Expression consacrée par la BBC, qui a donné ce nom comme titre au dernier épisode de l’excellente série The virtual revolution diffusée en juin 2010.

[3] Outil développé par le service national de la FGA au RECIT, accessible à http://www3.recitfga.qc.ca/competence8/fr/.

[4] Mais, je ne serai sans doute pas aussi convaincant que mon collègue de Granby, Dominic Gagné, qui a rédigé un intéressant article sur le sujet en décembre 2010, Devriez-vous gazouiller sur Twitter.

[5] J’ai appris en rédigeant cet article que l’expression forum de discussions est un pléonasme.

[6] Si vous n’êtes pas inscrits, vous devez avoir un compte dans Moodle FGA, puis formuler la demande à votre conseiller au service régional FGA du RECIT. Consultez cette liste si vous n’avez pas les coordonnées du vôtre.








Calendrier
« novembre 2014 »
L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 
Personne ne vous a répondu

Vous avez posé une question intéressante, la réponse est urgente, mais votre message semble ignoré ? Ce problème est fréquent. Voici quelques explications possibles de cette situation :
- La réponse à votre question a été postée antérieurement et vous n’avez pas utilisé le moteur de recherche du forum pour vérifier.
- Aucun abonné de ce forum ne connaît la réponse.
- Les abonnés qui pourraient répondre sont en vacances ou surchargés de travail.
- Votre question est vague, floue, et nécessite d’être plus précise.

Pour remédier à la situation, je vous suggère de reposer votre question après deux ou trois jours, en veillant à n’y mettre aucune impatience, mais au contraire un mot gentil.



[Touche windows] + [P]

Enseignant, nous utilisons de plus en plus le projecteur. Peu importe l’ordinateur, sur Windows 7, il existe une combinaison de touches pour basculer l’affichage d’un écran à deux : [Touche Windows] + [P] !